Un quart de finale historique pour le Stade

Ce dimanche marque une étape importante pour le Stade clermontois tennis de table : notre équipe 1 reçoit le DT BERBUERG (LUXEMBOURG) pour son 1er quart de finale de l’Intercup…

Et l’emporte !

Nos adversaires sont au dessus par l’expérience et le classement, et ont éliminé l’équipe de CHARENTON en 8ème (tour précédent, équipe de Nationale 2 dans le championnat par équipe de la FFTT).

Quel beau démarrage de rencontre !
À l’issue de 2 parties âprement disputées, Pierre et William l’emportent.
Christophe lui déroule en 3 manches : 3 – 0 !
Nos adversaires nous remontent en emportant le double (Ugo faisant ses débuts associé à Christophe) et le simple suivant face à Christophe : 3 – 2.
C’est Pierre qui apporte son second point individuel et le point de la victoire : 4 – 2.

Victoire du Stade !

Une qualification en demi-finale pour un premier engagement à ce niveau, de très beaux résultats individuels, un public toujours plus nombreux présent sur place ou via Internet grâce à la retransmission vidéo en direct sur la page Facebook du club, une nouvelle publication dans La Montagne et dans Clermont Sports…

Voilà de quoi faire

  • une belle équipe première,
  • une famille stadiste,
  • une famille élargie de pongistes puydômois, auvergnats, et en région Auvergne Rhône-Alpes,
  • et un président toujours plus investi

HEU – REUX !

Photo de fin de rencontre (merci Karine)

Cette belle rencontre complète et conclut un beau week-end sportif et pongiste du Stade clermontois tennis de table, ce qui d’ailleurs ajoute à la performance de nos héros, qui jouaient une rencontre de nationale 2 la veille : Rappel des résultats de ce 3ème tour.

« On est en demie, on est en demie, on est on est… »

On compte sur vous toutes et tous pour nous encourager pour la suite de cette belle compétition !

Elle est pas belle, la vie ? 😉

Le Stade

Feuille de rencontre et résultats

La feuille de rencontre.

Pierre BARTHOMEUF bataille dur contre Michael SCHWARZ (N16 Luxembourgeois) à l’entame de la rencontre, pour une belle victoire en 5 manches serrées : 11 – 8, 7 – 11, 16 – 14, 8 – 11, 11 – 9.

Christophe JUNQUÉ l’emporte en 3 manches face à Joe MICHELS : 11 – 7, 11 – 9, 11 – 8.

William GREFFIER, bien parti, se fait remonter par Luc MICHELY mais remet les gaz et l’emporte finalement dans une rencontre qui aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre : 11 – 5, 10 – 12, 09 – 11, 11 – 3, 11 – 8.

Le double tourne en faveur de Michaël SCHWARZ et Luc MICHELY opposés à Ugo PRÉVÔT et Christophe JUNQUÉ : 11 – 5, 8 – 11, 7 – 11, 7 – 11.

Michaël SCHWARZ l’emporte face à Christophe JUNQUÉ : 11 – 13, 12 – 10, 4 – 11, 8 – 11.

Pierre BARTHOMEUF amène le point de la victoire à la belle
contre Joe MICHELS : 11 – 7, 7 – 11, 11 – 2, 9 – 11, 11 – 7.

Note pour les puristes : Les scores indiqués dans cet article sont donnés avec la convention Stade recevant à gauche.
Sur la feuille, l’équipe luxembourgeoise est à gauche (des suites du TOS), raison pour laquelle le score indiqué sur la photo de fin de rencontre est 2 – 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.