Le top des équipes du Stade . 2016 – 2017 Phase 1 jour 7

Voici le TOP 5 des équipes du Stade à l’issue de cette 1ère phase :

Un grand bravo à l’équipe 13 qui remporte ce challenge pour la 1ère phase avec un 100 % victoires !!!

Liste des équipes invaincues : 5, 6, 9, 10 et 13.

Félicitations à tous !

Équipe %age de
rencontres gagnées
(nombre de
rencontres jouées)
%age de
parties gagnées
Équipe 13 100 % (6)
82 %
Équipe 5 86 % (7)
6 victoires 1 égalité
72 %
Équipe 4 86 % (7)
6 victoires 1 défaite
65 %
Équipe 10 83 % (6)
5 victoires, 1 égalité
83 %
Équipe 9 83 % (6)
5 victoires, 1 égalité
75 %

Soulignons également les bonnes performances de l’équipe 11 (83 % et 78 %, mais 1 défaite) et de l’équipe 6 qui monte en régional avec de bonnes statistiques (71 % et 72 %) et en restant invaincue.

Rendez-vous en deuxième phase pour un nouveau classement les amis !

Le Stade en marche

3 réflexions au sujet de « Le top des équipes du Stade . 2016 – 2017 Phase 1 jour 7 »

  1. Surtout qu’en D5 il n’y avait que 6 rencontres maximum donc difficile de comparer les % avec les poules complètes. Bravo à tous de toutes façons.
    Christophe

    1. Bonsoir Christophe.
      Oui, et avec les journées décalées de D5 (démarrage en retard) plus les journées « exempt », c’était compliqué.
      C’est pour cela qu’on a fonctionné en %ages plutôt qu’en nombres (de rencontres). Ça atténue tout ça…
      Le %age pris pour cette phase ne fait pas la différence entre égalité et défaite, donc je vais mettre une autre formule en place pour la 2ème phase. Avec la nouvelle formule, qui calculera un %age des points pris par rapport au total possible, l’équipe (5 victoires 1 égalité, 94,44 %) sera mieux classée que l’équipe (6 victoires 1 défaite, 90,47 %).
      Pour les parties, il faut tenir compte du « score acquis » qui vaut pour les équipes engagées en nationale. Le 1er à 8 parties gagnées a gagné. Du coup idem le %age atténue un peu les décalages (mais ne supprime pas le fait qu’on ne compare pas exactement les mêmes choses). Il permet de distinguer 2 équipes qui seraient au même score pour les rencontres, et de mettre en avant ceux qui « ne lâchent rien ».
      Le Stade

      1. OK , c’était juste un réflexe (pénible ?) de prof de math (pénible !) mais quand même impressionné par toutes ces montées et maintiens d’équipes . Quel que soit le pourcentage et quel que soit le mode de calcul bravo à toutes ces équipes qui sont arrivées en haut du tableau et pour celles qui descendent je suis sûr qu’elles sauront rebondir en deuxième phase.
        Christophe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.