Bravo et bienvenue à nos nouveaux arbitres régionaux !

Bravo et bienvenue à nos nouveaux arbitres régionaux [1] du Stade clermontois.

Ils étaient en formation théorique et examen théorique dimanche 4 décembre dernier à Aulnat, ils ont validé la pratique aujourd’hui à l’Arténium :

Aurélien VERMONT,
Cédric SANTORO,
Dorian GENESTE,
Fabien BAILLOT,
Jean SANTORO,
Ramy BENABID,
Sami BENABID,
Tang LY.

L’arbitrage est nécessaire à tous, et notamment au club pour :

  • arbitrer les parties des équipes engagées en National.
    La Fédération désigne des juges arbitres neutres pour diriger la rencontre, les arbitres de parties qui officient  dans l’aire de jeu sont des arbitres du club recevant.
  • contribuer aux efforts de la Fédération et de sa Ligue régionale en juge arbitrant des rencontres. Actuellement en Auvergne les rencontres bénéficient d’un juge arbitre aux niveaux nationaux et régionaux 1 et 2 (sous réserve de disponibilité de Juges arbitres). Les juges arbitres sont des intervenants « neutres », c’est-à-dire n’appartenant pas aux clubs qui se rencontrent.

Se former à l’arbitrage, c’est toujours une bonne chose. Ça peut toujours servir de connaître les règlements sportifs.

Arbitrer, c’est se mettre au service des joueurs pour leur permettre de bien meilleures conditions de jeu (que s’ils devaient s’auto-arbitrer). C’est aussi profiter de l’expérience des joueurs de plus hauts niveaux pour se former et apprendre, en observant.

Bien sûr, ce sont surtout des joueurs de niveaux départementaux qui peuvent contribuer car ils sont plus disponibles les samedis après-midi, lorsqu’ont lieu les rencontres de national et de régional qui sont juge arbitrées et arbitrées mais tout le monde peut participer[2].

Tenté(e) par l’aventure ? Contacte ton Président pour te faire connaître. 🙂 (president@stadeclermontoistt.com)

Le Stade en marche

Aperçu du groupe en formation le 4 décembre dernier, photo Philippe GENESTE
Dorian, avec « JB » et son adversaire, fait ses premiers pas d’arbitre (évaluation pratique), samedi 10 décembre 2016 à l’Arténium de Ceyrat, photo Marc JESTIN

[1] Arbitre régional (AR) est un nom donné à un certain « grade » d’arbitre. Les AR peuvent arbitrer toutes formes de parties. Dans certains cas, il est nécessaire d’être au minimum Arbitre National (AN), à l’inverse parfois les Arbitres de Club (AC) suffisent. L’essentiel est de savoir jouer son rôle d’arbitre à propos et correctement.

[2]Il faut être licencié traditionnel pour la saison en cours pour pouvoir officier en tant qu’arbitre régional. L’Arbitre régional une fois validé doit se tenir informé de l’évolution des règlements et s’assurer d’être en mesure d’assumer ses missions convenablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.